1

Je regrette

- de ne pas être suédoise et d’avoir pu lire « le mec de la tombe d’à côté » il y  a plusieurs années dès qu'il a été publié dans son pays d'origine

- de ne pas être une fille sérieuse

- de ne pas avoir écrit moi-même « le mec de la tombe d’à côté » (édition Gaïa)

- de ne pas avoir le corps de Louise Bourgoin (ni même sa jolie tête)

- que les gens n’osent plus vieillir : ces hommes et ces femmes tendus comme des strings en hiver, ne pouvant plus sourire pour ne pas  faire craquer leur dernier lifting, me donnent envie de vomir

- d’être une fille sérieuse

- de vivre dans une société qui n’ose plus prendre de risque et ouvre des parapluies pour tout et n’importe quoi : le principe de précaution à outrance et la mise en place de cellule psychologique à tout bout de champ me hérissent le poil

- d’avoir découvert trop tard sur le joli blog d’Alexandra (qui elle-même la tenait de Janna à voir) cette recette de « petit nid de Pâques » pour la partager avec vous. Merci Adeline de m’avoir fait découvrir le chouette blog d'Alexandra.

Mais je ne regrette pas d’être une chic fille et de vous livrer cette recette ici parce que vous pourrez toujours la faire pour décorer un gâteau de fête ou un goûter d’anniversaire.

Pour 5 nids de 6-7cm de diamètre il vous faudra

-    2 weetabix
-    3 càs de noix de coco râpée
-    125gr de chocolat (j’ai pris du chocolat de couverture : 50gr au lait pour 2 nids et 75gr noir corsé pour les 3 autres nids)

Il suffit d’émietter les weetabix et de les mélanger à la noix de coco, puis de couler sur ce mélange le chocolat préalablement fondu au bain-marie. Ensuite on verse la « pâte » obtenue dans des moules à muffins. Les miens sont en flexipan ce qui facilite le démoulage mais sinon il doit suffire de graisser les moules avec une huile neutre. D'après ce qu'explique Janna on peut aussi les mouler à la main et le résultat est d'ailleurs très joli. Quelques heures au frais et c’est tout. Si après ça, vous passez pour une déesse auprès des copains de vos mômes, vous viendrez vous prosterner ici même ;o)

Sur ces propos nombrilistes mais pas que, vous pouvez éteindre votre ordinateur et reprendre une activité normale.