1

Vous, je ne sais pas, mais moi, ce mois de mai en plein hiver m'a mis un peu la tête à l'envers. Oui, bon ça va, j'entends très bien ceux qui disent que je n'avais pas besoin de ça. On ne vous a jamais dit que ce n'était pas très sympa de se moquer des personnes âgées ? À l'avenir, merci de garder pour vous ce genre de perfidies. Non mais oh !

Preuve que je ne suis pas complètement neuneu, je n'ai pas oublié ce jeu débile (y a des jours je me mettrais des baffes) sur les petits plaisirs du mois. Et comme nous sommes le 31 mai j'ai intérêt à me grouiller si je ne veux pas me faire lyncher. Rien que ça !

Sauf que ce mois de mai, il fait rien qu'à m'énerver. Parce que normalement en mai :

- Il fait beau et chaud et on met un chapeau de paille pour pioncer à l'ombre après les premiers barbecues.

Mais là cette année :

-il faisait un froid de gueux, on a rallumé la cheminée, ressorti le snood (tuto en fin de billet), et un chapeau en laine bouillie. Oui, c'est vrai qu'il est beau mon chapeau, c'est normal c'est mon amie Béatrice de Beauvoir qui l'a créé, mais c'est pas une raison pour le remettre quand le soleil se couche après 20 heures et qu'on n'habite pas en Écosse.

Normalement en mai :

-il y a plein de jours fériés pour partir voir les amis, glandouiller, faire des fêtes.

Mais là cette année

- on avait un calendrier de droite avec deux jours fériés qui tombaient un dimanche et une inspectrice d'académie psychorigide qui a décidé que les écoles ne feraient pas le pont de l'ascension alors que les collèges et lycées étaient fermés. À ma grande honte Pour mon plus grand plaisir, j'ai fait partie de ces  25% de parents qui ont appliqué le dicton "en mai fais ce qu'il te plaît". Avec la bénédiction de l'instit' qui aurait bien aimé en faire autant. Oui je sais, c'est mal, mais un week-end chez des amis à Béziers c'est bien ;-)

Normalement en mai

-on sort les robes légères, on fait péter le vernis (à votre avis si je mets du bleu marine, est-ce que je serai aussi jolie qu' Emmanuelle Béart ?) et on aére ses pieds dans de jolies sandales.

Mais là cette année

- on a remis les bottes et on était à deux doigts (gelés) d'enfiler des moufles. Et si j'en avais eu un je crois bien que j'aurais mis un pyjama en pilou.

Life sucks !

Et vous c'est quoi qui vous a plu ou déplu ce mois de mai ?

Sur ces propos totalement nombrilistes, vous pouvez éteindre votre ordinateur et reprendre une activité normale.

Tuto SNOOD : J'ai tricoté le mien en point mousse avec 50g de Kid mohair de la Droguerie et 30g de Mérinos (lainière de Wazemmes). Le tout en couleur "éléphant". J'ai monté 30 mailles avec des aiguilles numéro 12 et j'ai tricoté jusqu'au bout du Kid Mohair (il m'est resté un peu de mérinos) soit environ 45cm de longueur. J'ai cousu les deux extrémités pour faire un tube et je ne l'ai plus quitté de l'hiver (jusqu'en mai ;-)).