1

La petite blonde qui partage tous ses bons plans a dit à sa rouquine de cousine que cet hiver pour être dans le ton, il fallait au moins avoir une pièce "trappeur chic" dans sa garde-robe.

Comme elles ont  toujours le nez dans mon stock de tissus, la jolie rouquine a jeté son dévolu sur  cette micro chute de lainage à carreaux chocolat et ciel (utilisée , dans la préhistoire des blogs).

Un quart d'heure plus tard la demoiselle était comblée ... Pour la soirée. Dès le lendemain, elle me faisait savoir que le pull irlandais façon Marylin était vraiment un must have de l'automne 2010.

Petit extrait de notre conversation :

Elle - Une blouse japonaise avec une cape de trappeur c'est du grand n'importe quoi. Même les marmottes se bidonnent.
Moi - Oh ! la fashion victim si t'es pas contente t'as qu'à apprendre à tricoter.
Elle - Ah ! Ah ! Très drôle. Chuis sûre qu'en vrai tu sais même pas faire les torsades.
Moi - Non mais oh ! On t'apprend pas la politesse dans ton école de fashionista ?
Elle - Et puis d'abord la preuve que j'ai raison c'est qu'Inès de la Fress', elle va pas valider mon look. Déjà que la blonde elle a toujours tout juste, là, elle va plus me calculer. Moi je suis la cruchista de toute la blogo et chuis trop malheureuse. Bouhhhhhhhhhh !

Je crois qu'il ne me reste qu'une chose à faire, apprendre à tricoter des torsades. Moi qui ai déjà facilement tendance à me faire des noeuds au cerveau, c'est pas gagné.

Sur ces propos nombrilistes, vous pouvez éteindre votre ordinateur et reprendre une activité normale.