1

Je kiffe my life ! Regardez ce qui est tombé dans notre poêle (heureusement inactif depuis le début de l'été) ! Alors que nous en montrions le systême d'ouverture et de fermeture à mon oncle, on a soudain entendu des cris d'orfraie. Nul doute qu'il devait s'agir d'une chauve-souris, sachant qu'un aigle (l'orfraie pour ceux qui suivent) n'aurait pas pu passer par le conduit.

Le souci était de savoir comment la libérer sans qu'elle s'envole dans la maison.

Par chance, mon père ce héros, était aussi à la maison. Vous ai-je déjà parlé de cet ami des bêtes ? Je ne crois pas, mais pour vous le situer, c'est lui qui descend de sa voiture pour aider une maman cane à traverser une nationale avec ses canetons. Le même qui par temps de pluie, arrête sa voiture et remet dans les haies des escargots égarés sur la route afin qu'ils ne se fassent pas écraser.

Une fois les portes d'accès aux chambres fermées, on a réouvert le poêle. Il l'a récupéré dans la cendre totalement effrayée , puis est parti dans le jardin. Mais la pipistrelle avait dû sentir qu'elle était entre de bonnes mains et s'accrochait à ses doigts. Ça m'a laissé le temps d'immortaliser l'aventure avant qu'elle ne daigne prendre son envol.

1

Et parce qu'avoir 50 millions d'amis est un atavisme* au moment du dessert l'Héritier nous a présenté son nouveau copain (* mon nombril, étant la génération intermédiaire sur laquelle ce caractère ne s'est pas manifesté). Pouah ! Rien que d'y penser ça me dégoûte !

Sur ces propos totalement nombrilistes vous pouvez éteindre votre ordinateur et reprendre une activité normale.