15 juin 2012

Il faudrait s'indigner

Il a beau avoir 70 ans passés, il a l'indignation intacte. Il ne s'est jamais endormi, il est toujours resté en éveil, le cœur en bandoulière et la main toujours tendue. Je lui ai promis de livrer l'un de ses derniers textes ici. Il faudrait s’indigner Parce que dans notre société, il y a des déshérités Mais aussi des parachutes dorés. Il faudrait s’indigner Parce que les politiques nous font des promesses Des mots prononcés par soir d’ivresse. Il faudrait s’indigner Parce que la pauvreté est à notre porte Et l’on ne peut pas... [Lire la suite]
Posté par Moi mon nombril à 13:20 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :