1

Ahhhhhh mes merdeuses ! Je parle souvent de leurs exigences de chipie mais vous l'avez bien compris je prends vraiment mon pied (de biche) à les habiller.

Je sais que beaucoup d'entre vous sont sous tranquilisants tellement j'ai tardé à vous montrer la suite du vestiaire de leur copine Capucine. Pour celles (très rares j'espère) qui se sont dispersées en s'intéressant à autre chose cette semaine, je rappelle que Capucine est la poupée de la meilleure amie de la Princesse.

Je vais être brève pour une fois. Il y a d'abord eu ce petit jeans flare avec cette marinière sans manches et cette adorable paire de Clarks. Je sais, le flare exige de la hauteur, mais allez faire porter un talon de 12 à une poupée et vous reviendrez me causer. N'est pas NKM qui veut et je suis super heureuse j'me la pète grave de savoir faire des Clarks. Là je crois que j'ai atteint mon graal. Merci à Chango pour ses merveilleux tutos.

L'été arrive, Capu va partir à la plage. Il fallait bien la robe ad hoc pour ne pas avoir l'air quiche à Marrakech. Je sais il n'y a pas la mer à Marrakech, mais vous en connaissez, vous, des noms de plage qui riment avec quiche ?

1

Sur la base du patron "Camomille" de Citronille, largement modifié sous peine de finir chauve tellement je m'arrachais de cheveux. Avec un petit sac tricoté et sa fleur crochetée grâce au cours de crochet de la talentueuse Claire. Et le fichu qui va bien parce qu'elle a un fichu caractère (ah ! ah !) pour la protéger du soleil.

Il fait un peu frais le soir à la Mamounia, alors je lui ai tricoté un trendy châle en plumette bleu canard, celui de Mlle Sophie en mini mini.

1

Tous les petits accessoires (sauf le chèche trop timide) :

1

Ces petites tenues seront offertes dans une mini valise en carton grise à petites étoiles blanches (de chez Monop') .

1

Je vous laisse, j'ai quatre merdeuses à aller consoler. Elles ont du mal à comprendre que je vais offrir tout ça à Capucine. Elles menacent de quitter définitivement la maison si elles n'ont pas la même chose pour chacune d'entre elles avant demain matin. "Et pourquoi demain ?". "Ben parce que dimanche c'est le dernier jour pour monter les marches à Cannes".

Sur ces propos nombrilistes, vous pouvez éteindre votre ordinateur et reprendre une activité normale.